Trier ses journées: Choisir c’est renoncer!

Quand je dis “trier ses journées”, je parle bien sûr du contenu de vos journées, de ce à quoi vous allez employer votre temps.

C’est une étape incontournable si l’on veut se pencher sur son organisation (personnelle ou familiale). Il faut impérativement s’intéresser à ce que l’on souhaite organiser.

Les plus organisés se poseront cette question au début de l’aventure, les autres au cours de leur (ré)organisation. Mais dans tous les cas, il arrive un moment où pour tout rentrer dans son agenda, il va falloir soit tasser (= un planning irréaliste et des fins de journées démoralisantes) soit tailler dans le vif et faire un tri.

Ce tri consiste à répartir vos activités ou vos tâches: les déplacer ailleurs dans son agenda ou bien les partager avec quelqu’un d’autre. Mais trier ses journées c’est également supprimer certaines actions que l’on avait prévues.

Trier ses journées: Pourquoi faut-il faire du tri dans leur contenu et dans tes activités

Pourquoi doit-on choisir le contenu et trier ses journées?

C’est mathématique, nous n’avons tous que 2440 minutes à notre disposition chaque jour.

Il est impossible de reporter celles que l’on n’utilise par quotidiennement.

Et comme les super héros n’existent pas… (oui désolée pour la révélation brutale) tout le monde doit s’organiser avec cette règle du jeu.

La seule solution pour que l’essentiel de ce que vous voulez et devez faire rentre dans votre journée soit fait, c’est de simplifier et alléger le contenu.

Comment choisir son emploi du temps puisque tout est important et urgent?

Dans la précipitation et le rythme effréné auquel nos journées s’enchaînent, on prend souvent les tâches dans l’ordre dans lequel elles se présentent.

La seule solution est d’établir des priorités, et surtout nos priorités.

Il existe plusieurs outils pour vous aider à vous repérer et prioriser vos actions.

Une méthode simple à utiliser, mais très efficace est d’appliquer à tout votre quotidien le principe de Pareto. Vous pouvez le retrouver dans mon article sur le sujet “invitez Monsieur Pareto chez vous”.

La méthode Eisenhower permet de vous entraîner à différencier les tâches urgentes des tâches importantes. Je l’utilise dans mon modèle de to do list que vous pouvez retrouver dans l’article Comment faire une Bonne To Do List et l’utiliser vraiment?

Quelles activités choisir pour trier ses journées?

Mais la question qui demeure est: quels critères prendre en compte pour prioriser et trier?

Pour terminer vos journées avec l’impression que l’essentiel a été fait et vous sentir moins débordé, vous devez déterminer cet essentiel.

Ce sont les actions qui correspondent à VOTRE objectif (de vie, familial ou professionnel), à VOS convictions ou VOS besoins (soutien médical, activités de bien-être, loisirs …).

Et surtout ne pas oublier d’actualiser cette définition. Il doit s’agir de votre objectif du moment, il peut varier.

Trier ses journées quand toutes tes activités ne rentre pas dans ton agenda

Comment renoncer à certaines tâches ou activités ?

Tout d’abord, une première info: oui, c’est possible!

On peut renoncer à certaines tâches sans que toute notre organisation ne s’écroule ou de s’attirer les foudres de tout notre entourage. C’est même normal et inévitable…

Alors pourquoi peut-on y arriver?

Les être humains n’ont pas besoin de tout

On peut renoncer à certaines actions parce qu’il est inutile de tout faire, de tout avoir, de tout savoir à la vitesse de la lumière et avant les autres.

Il est vrai que tout notre environnement nous laisse souvent penser le contraire, et nous impose cette idée. Mais réellement nous n’avons pas besoin de TOUT.

On n’en n’a pas envie de tout faire

Et oui, on l’oublie souvent mais si certaines tâches nous prennent “trop de temps” c’est bien souvent parce qu’elles nous ennuient.

On ne prend pas la peine ni le temps de se poser la question. Ce sont je pense les actions à simplifier voire à supprimer en priorité.

Trier ses journées est indispensable car on n’a pas la capacité de tout faire

Trier ses journées est possible parce que nous n’avons pas réellement ni besoin, ni envie de tout ce qu’on planifie. Mais surtout, c’est inévitable parce qu’il est impossible de TOUT faire, avoir, savoir instantanément. Rappelez-vous… les super héros n’existent pas donc pour les humains, c’est le burn out assuré.

Si je Résume.

On peut renoncer à certaines activités sans risquer de remettre en jeu l’équilibre de son organisation personnelle ou familiale, ni risquer des jugements définitifs.

Il est même nécessaire de trier ses journées, si l’on ne veut plus se retrouver débordé quotidiennement.

Tout l’enjeu est choisir les bonnes actions… celles qui vous correspondent, servent vos objectifs et vos besoins du moment.

Choisir c'est renoncer, il faut trier ses journées et ses activités

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.